samedi 23 février 2013

Destination Cancùn Part 2




 Ambiance légèrement pesante …

-Tu connaissais ma femme auparavant ?
-Non non... Je je .. balbutiai Marc
-Il me faisait « chier »,je lui en aurais brisé une si tu n'étais pas venu plutôt.. répondit Maella d'une voix empreinte d'assez de cran
-Voyons, mon amour ! Sache que Marc n'est pas aussi énervant, d'ailleurs je suis heureux qu'on se retrouve içi à Cancùn c'est un grand ami à moi et je parie que tu ne tarderas à apprécier sa compagnie.
Marc fit un sourire mesquin à Maella et prit sa main et posa un baiser de façon galante

-Tous mes respects, Madame Adom, pardonnez moi pour toutes mes actions qui vous ont fait porté un faux jugement sur ma personne.
-Voilà ! Ca peut devenir poli, quand ca veut bien. Répondit Maella
-Écoutez, ce soir il faut qu'on aille manger quelque part tous les 3 ! proposa Derrick avec enthousiasme
-Je connais bien Cancùn, je vous ferais découvrir un restaurant qui vous fera monter au 7 ème ciel du palet, des merveilles gastronomiques à vous mordre la langue !
-Ok, ce soir 20H on se retrouve au hall, notre suite c'est la 271, parce que ma magnifique épouse est toujours en retard au cas ou tu ne nous vois toujours pas, tu pourrais monter boire un bon cognac Hennesy pendant que madame se maquille lança Derrick
Maella ne put s'empêcher de rire  et conclut :
-Parfait messieurs !
-Chérie, on y va ?
-On part déjà en chambre ?Tu ne compte pas profiter de la piscine avec moi, une petite baignade en amoureux tous les deux, Maella embrasse Derrick, et Marc comprit qu'il fallait peut-être qu'il s'éclipse.
-Mon cœur il faut que je te parles, tu viens ?

Maella avait un caractère trempé mais restait quand même très obéissante et respectueuse. Après avoir ramassé ses effets aux abords de la piscine aidé par son époux, main dans la main ils se dirigèrent vers le hall de l'hôtel pour ensuite prendre l’ascenseur. Dans l’ascenseur, encore une fois tous deux seuls. Derrick lui demanda :
-Que disais tu à Marc ?
-Rien de particulier, il avait récupéré mon téléphone perdu par inadvertance et est venu me le rendre .
-C'est pour ca que tu voulais lui en briser une ?
-Non il me semblait un peu effronté
-En tout cas, c'est un grand ami à moi mais fais quand même attention
-Attention ? Répondit Maella surprise
Qu'es-ce qu'il fait dans la vie ?
-Tu sais chérie, ca fait un moment que je ne l'ai pas vu, il a un doctorat en psychologie mais si je ne me trompe pas il fait ses propres affaires..
-Des affaires dans quoi ?
-Maella, tu nourriras ta curiosité au restaurant, ce soir ! Il te plait ou quoi ?
-Que vas tu chercher là ! D'abord je lui ai déjà dit que je suis une femme mariée avant que tu ne descendes . en plus quelle femme flasherait sur un autre homme pendant sa lune de miel ? rien ne me manque en ce moment mon amour
Tendre et langoureux baiser dans l’ascendeur...

Une fois arrivés dans la chambre, Maella trouva un énorme bouquet de roses rouges avec la carte «  Pour la plus compréhensive des épouses ».

-Merci, mon amour dit elle avec un large sourire, Je voudrais sans la mesure du possible que tous mes jours à tes côtés ressemblent à notre lune de miel même si je sais que le mariage n'est pas tout le temps idyllique...

-Tu peux compter sur moi Madame Adom
-Viens, là dans mes bras !
-Je voulais te parler, chérie assied toi s'il te plait …

Maella s'assit le bouquet en main, le nez perdu entre les fleurs tentant de renifler la douce fragrance ..
-Je t'écoute chérie dit-elle quoique distraite
-Bon , le PDG de Pétrolia m'a appelé aujourd'hui et m'a dit qu'il a été convoqué
-STOP Quoi encore ? Ne me dis pas que demain je passerais ma journée à errer à Cancùn toute seul pendant que toi tu seras enfermé dans la chambre devant tes dossiers et l'écran de ton ordi parce que monsieur doit faire je ne sais quoi

Il s'agenouilla et prit ses mains

-Je dois aller dans l'Ohio à Cleveland aujourd'hui après le dîner à 1heure du matin pour un important procès, je dois le défendre il risque beaucoup et surtout que maintenant nous sommes mariés, il faut penser aux enfants, leurs avenirs.. Avant même que tu ne sois enceinte de notre premier, il faut qu'il y ait un compte en banque avec assez de moyens jusqu'à ce que ce lui ci ait ses diplômes. Je suis l'homme et un homme doit pourvoir au besoin de sa femme, ses enfants. A cette tâche, je ne voudrais point faillir .. Pense loin, mon cœur, pense à demain des voyages nous en aurons plein d'autres
-Derrick ?
-Oui chérie
-Tu pars pour combien de temps ?
-1 semaine.
-Tu rigoles là ? Tu te fous de moi Derrick ? Respecte moi je suis ton épouse, je te le signale essaye de passer du bon temps avec moi rien que pour notre lune de miel,la vie est courte … On ne se marie qu'une seule fois. Tu sais combien de fois j'aime Cancùn, depuis combien de temps de rêve de venir içi avec toi .. Et toi tu fous tout en l'air pour Pétrolia..
- Mais Maella
-Cette firme existe depuis plus de 60 ans, de père en fils, ils ont su s'implanter mondialement dans le domaine du pétrole, ils pourront se débrouiller sans toi. Ils sont riches, très riches ils peuvent trouver un autre arrangement, un autre avocat, une autre personne
-Le PDG Monsieur Vaesnet ne veut que moi .
-Derrick, s'il a vraiment besoin de toi il attendra notre retour. Tu lui as dis que tu es en lune de miel avec ta femme à Cancùn ?
-Je t'en prie Maella
-Mais Derrick 3jours de mariage, je me sens déjà seule .. Imagine dans quelques années …
-Tu extrapoles !
-Je n'extrapole rien du tout tu n'as aucun respect pour moi .. Ca continuera comme ca jusqu'à quand ?
-Pense au futur, aux enfants !
-Ne me prend pas pour une inconsciente, je sais très bien tout ca .. Mais j'ai raison de me plaindre parce que dans 1 an, 2 ans tu me laisseras seule avec des enfants aussi parce que tu as un procès en Chine ou en Papouasie et puis quoi encore ?
-Tu as raison, totalement raison ma prunelle mais je t'en …
-Tu n'iras nul part Derrick, tu m'entends ? nul part ! Le débat est clos. Je descend je pars au Spa me détendre .

Elle claqua la porte nerveusement, et Derrick quant à lui frappa son poing contre le mur avant de lancer le bouquet de roses rouges.. Une seule chose l'énervai terriblement : le fait que Maella s'emporte sans se mettre à sa place d'un jeune avocat talentueux qui ouvrent les portes de la gloire, on ne peut comparer cette ascension professionnelle importante avec son mariage avec elle. D'ailleurs, il le fait aussi pour elle,mais elle refuse de comprendre, elle ne fait aucun effort …

Il prit son téléphone :
-Allo Emmanuella
-Oui Derrick, je n'arrivais pas à joindre ma sœur, je l'ai appelé et c'est un homme qui a décroché, mais je connais ta voix
-Comment ca ? S'étonna
-Un certain Marc, il a récupéré le téléphone de Maé
-Ah oui oui .. Elle a son téléphone tu peux l'appeler elle est au spa
-Ok , mais pourquoi vous n'êtes pas ensemble là maintenant ?
-En fait c'est de ça que je voulais te parler. Je dois aller défendre Pétrolia aux USA demain
-Derrick ? Vous êtes en lune de miel !

Et voilà c'est reparti .. Solidarité féminine oblige Emmanuella défendit sa meilleure amie contre vents et marées et demanda à Derrick te rejeter l'offre. Il croyait trouver du soutien et de l'aide mais Emanuella s'est avérée plus sévère.




Ritz Carlton -Cancùn
Chambre 271
18H45


-Maella, depuis 13heures, tu ne me parles pas. On veut tous les deux une belle lune de miel donc ca ne sert à rien. Arrêtons ces conneries ! OK ?
Elle se mettait de la crème sur le corps et feignait de ne rien entendre, pourtant elle était à deux pas de Derrick qui boutonnait sa chemise, en plus c'est une chemise offerte par sa femme.

Il insista et la prit par les hanches en lui chuchotant à l'oreille :

-Tu sais quoi mon amour ? Je n'irais nul part je reste comme tu me l'as dit
-C'est vrai ca ? Un sourire vint donner de l'éclat au beau visage de Maella

Il la souleva tout d'un coup

-Oui ! Donc arrête tu es si moche quand tu me fais la tête j'ai décidé de ne plus y aller !
-Merci Chéri, je suis heureuse, vas t'habiller Marc ne tardera pas.

Maella opta pour une petite robe en soi de sa couleur préférée le corail, passer la main dans sa chevelure pour créer une raie dans ses magnifiques cheveux, et enfin un léger maquillage pour parfaire son visage et donner à ses traits fins un aspect irréel tant magnifique...

  • -Bébé tu choisit mes chaussures ?
    -Spataches ou escarpins
    -Spartiates, on dit spartiates... Dit elle avant d'éclater de rire
    -Bon sandales ou escarpins?
    -Escarpins
    -Tu n'auras pas mal au pied ?
    -Si j'ai mal mon mari me portera dans les rues de Cancùn
    -Chère amie, j'ai déjà choisi la spatache que tu vas porter la dorée avec les pierres bleu turquoises
Maella rit de plus belle, Derrick aussi lorsqu'un bruit se fit entendre. Quelqu'un frappait à la porte !
C'était Marc, il portait un beau polo blanc et un bermuda qui montrait ses grandes et viriles jambes d'homme. Son polo avait des manches courtes qui dessinait sans trop exagérer ses beaux muscles qui traduisaient implicitement des moments réguliers dans une salle de sport.

-Mon frère dans toute son élégance! Lança Derrick  en ouvrant la porte
-Ricky tu exagères ! C'est toi le plus beau dans ta chemise en lin
-Mais bien sur que le plus beau c 'est mon mari dit Maella sur un ton ironique
-Par contre, ce soir … Beaucoup d'hommes diront que ton mari a de la chance Madame Adom cette robe te va a ravir quelle classe ! Bravo Derrick tu as du goût ! Marc siffla
-Oh ! C'est ma femme ca suffit dit il en riant. Qu'es-ce que je te sers  Marc?
-Tu as du Jack ?
-Toujours, impossible de dépasser un duty free dans un aéroport sans en acheter …

Les deux hommes discutèrent pendant un quart d'heure, ponctuant leur conversation de gorgées alcoolisées. Ils étaient heureux de se retrouver . Maella finit par les rejoindre , et ils quittèrent l'hôtel pour Cancùn . Marc décida de les enmener dans l'un des meilleurs restaurant de Cancùn qui fait l'unanimité Lorenzillo's . Le cadre était tout simplement féérique, dans la nuit les lueurs brillaient encore plus, ce restaurant était proche de la mer, un endroit inoubliable. Monsieur et madame Adom était émerveillés. Le repas à l'image du restaurant était délicieux, le vin succulent .. Maella n 'arrêtait pas de dire «  Le Paradis sur terre » .

Tout le long du dîner, le moindre moment d'inattention de Derrick, Marc profitait pour regarder longuement Maella dans les yeux, puis dans le décolleté profond de sa robe.. Ce petit jeu de cache cache mettait Maella mal à l'aise. Comme le téléphone de son mari n 'arrêtait pas de sonner, Maella profita qu'il se soit levé pour converser au téléphone.
-Marc, je te vois venir, tu me prends pour qui en fait, tu vas arrêter de poser ces vicieux regards sur moi ! Tu n'as aucun respect pour Derrick...
-Ecoute, Ce n'est pas ma faute si ta poitrine en attire plus d'un et il n'y a pas que ton mari répondit-il avec un large sourire et toujours en la regardant. Il prit son verre de vin et commença à le boire

Le sang de Maella ne fit qu'un tour avant de gifler Marc, le vin se renversa sur son beau polo blanc.. Une tâche bien trop visible pour passer inaperçu au moment ou Derrick revint.
- Marc, tu t'es sali
 -Oui mais c'est rien
 -Comment ca se fait ?
 -Juste un faux geste , ca arrive je suis juste énervé mon polo était tout blanc en plus c'est la première fois que je le met.

-Viens avec moi j'ai un truc pour nettoyer ca dans la voiture !
-C'est rien ..
-Fais pas le con tu sais que les tâches de vin c'est délicat. Insista Derrick
-C 'est vrai Marc, vas avec Derrick ! Répondit Maella avec un sourire sournois


Marc surpris par le fort caractère de celle ci n'en revenait pas, surtout avec cette beauté ..
Une fois à la voiture. Après avoir nettoyé la tâche avec le produit en tube. Marc en profita pour allumer une cigarette, comme Derrick ne fumait pas il s'assit dans la voiture et alluma la radio. Il zappait les chaînes mexicaines, jusqu'à ce qu'une voix sur BBC l'arrête dans sa manipulation. Il s'agissait de l'affaire Pétrolia, la journaliste en parlait naturellement comme l'un des sujets les plus médiatisés …
Marc écrasa sa cigarette et demanda
 - On rentre ?
-Attends, attends..
Après quelques minutes il éteint le poste.
-Monsieur Vasnet risque de faire la plus grosse fallite de sa vie, en plus Pétrolia est une grosse firme de famille, il ne peut pas perdre ce procès … Le comble il n'a toujours pas d'avocat . Intervint Marc comme pour donner son point de vue sur ce sujet médiatisé et d'actualité .
-C'est le procès du siècle oui dit Derrick le cœur serré
-Tu l'as dit mon pote, mais où sont tous ces avocats dans les gratte ciels américains ? Tous des faux culs aucun ne veut défendre cet homme . Il risque de perdre tellement gros, qu'il est prêt à miser des sommes faramineuses pour un bon avocat. J'ai lu ce soir que son avocat l'a lâché .. N'importequoi on est compétent ou on ne l'est pas !
-En fait c'est moi l'avocat Marc, Maella refuse que je la laisse içi , toute seule c'est notre lune de miel et blabla … Du coup j'ai appelé Vasnett pour me désister .
-Derrick tu me déçois. Pense à ta carrière, tu as la femme parfaite, mais il faut une propulsion dans ta carrière. Après le procès les diamants que tu vas lui offrir l'apaiseront
-Crois moi Marc Maella n'est pas porté sur tout ca .. Je la connais comme ma paume. De grands hommes lui ont fat la cour quand je n'étais qu'un pauvre étudiant mais elle les a tous envoyé balader.
-Peu importe Ricky ! Une chance comme ca faut pas la rater …
-Je ne veux pas qu'elle voit un avenir flou et douteux à ce mariage. C'est vrai que je suis tout le temps occupé et ..
-Écoute regarde moi mon frère Arrête tes conneries, ce soir fais lui l'amour tendrement et correctement. A Minuit tu m'appelle quand elle s'endort je te dépose à l'aéroport.

La suite bientôt...
Merci de partager, et de me soutenir avec vos commentaires


5 commentaires:

  1. j'espere qu'il y aura 1000 suites :)

    RépondreSupprimer
  2. moi jconnais la suite marc expedi lami et soccup d la fam en esprit, lol, en tt cas xai bien ma copine tai inspirer

    RépondreSupprimer