mercredi 6 mars 2013

Destination Cancùn Part 4

"Les femmes sont beaucoup plus difficiles à manipuler que les hommes,
c'est dans leurs esprits"
Peter SELLERS


- Marc, tu es un grand comédien mais je tombes pas sur ce genre de blague!
- Maella, je suis allé voir les réceptionnistes, il a réglé la note et t'as laissé sa carte de crédit ...
Maella se prit la tête en entre les mains...
- Attends je vais me laver le visage, m'habiller, assied toi  parce que ce que tu me dis là maintenant ..
Maella alla donc dans la douche, Marc s'assit sur le lit et regarda sur la table basse au centre de la chambre,
se trouvait le téléphone de Maella, il s'assura que la porte de la douche était bien verrouillée, et s'empara du téléphone de celle-ci .. 
Un mot de passe bloquait l'accès au téléphone. 
- Réfléchis Marc tu es quelqu'un de très très intelligent ... 
Il se lança donc dans de multiples réflexions probabilistes
Soudain il se rappelait de sa conversation avec Derrick, ce dernier lui avait dit que sa femme retenait toutes les dates, il se sont rencontrés un  18, elle a tenu à ce qu'il se marie un  18 .. Oui 18 mais 18 de quel mois ..
Le jour de la rentrée scolaire donc probablement le 18 Septembre.. Le mot de passe doit être 1809
Il entra cette combinaison et comme par magie, et effectivement il réussit à pouvoir dévérouiller son téléphone. Ce smartphone très tendance lui paraissait facile à déverouiller d'autant plus qu'il avait le même téléphone, il fouilla avec empressement dans le répertoire. Il trouva un contact " Mon amour" il bloqua d'avance les appels, et les sms... Comme si de rien n'était il reposa le téléphone à sa place. Puis, il décrocha subtilement le téléphone de la chambre d’hôtel et le raccrocha mal afin de le rendre injoignable ..

Maella sortit de la douche avec une petite robe en pagne..
Marc était agréablement surpris du fait qu'elle était encore plus superbe sans la moindre touche de maquillage, une peau caramélisée toute lisse, des lèvres roses et charnues, des yeux marrons brillants... Brillant de chagrin.. Ce chagrin, se réveiller sans son âme soeur à côté

- Marc, Où est mon mari, surtout ne me mens pas ... Tu me connais, tu sais que je suis folle.
Marc la regardait toujours, sans dire un seul mot hébété par cette étonnante et authentique beauté, ce charme fulgurant.
- Marc pourquoi tu ne parles pas, pourquoi tu ne dis rien ?  reprit Maella qui ne comprenait pas encore que c'était son charme qui rendait Marc muait
- Maella, assied toi s'il te plait ..
Maella s'assit, je t'écoute ...
- Tu sais Maella, tu connais les hommes de pouvoir dans de le monde actuel, Monsieur Vaesnet a du faire pression sur Derrick, il s'en est allé pour le défendre. Tiens toi bien quand je te parle de pression je parle aussi de chantage, de ta sécurité, de ta vie en danger .. Il faut en tenir compte il a du quitter l'hôtel discrètement et peut-être en surprise, raison pour laquelle il en t'a pas averti, il te connait il connait ton tempérament et tu ne l'auras jamais laissé sortir d'içi ..
- Mais ..
- N'es-ce pas ? L'aurais tu laissé partir ? Apprends à adoucir un peu ton tempérament, et laisse moi te dire que si tu ne le fais pas ce mariage coulera.
- Qu'es-ce que t'en sais toi du mariage ?
- Maella,je suis marié depuis 4 ans ma femme vit à Abidjan, moi je suis là pour des affaires ...
Je suis juste un home très taquin, je sais ce que c'est d'avoir une femme, de s'en occuper, je connais l'amour, le mariage, les sacrifices d'une relation et surtout le pardon .. dit -il d'un ton très persuasif
Maella se mit à pleurer
Marc se rendit compte à ce moment bien précis qu'il avait commencé à gagner son coeur .. 


"Les femmes sont beaucoup plus difficiles à manipuler que les hommes,
c'est dans leurs esprits"
Peter SELLERS

En tout cas lui , Marc Kassi réussirait à la manipuler .. Les femmes difficiles à manipuler sont celles qui ne sont plus rodées en raison de leurs multiples mésaventures avec d'autres hommes, leurs souffrances, mais Maella en dépit de son intelligence, son caractère n'a connu que seul homme et pourrait facilement tomber dans son piège, se disait-il.
- Pourquoi pleures tu ? 
- Je ne sais pas, j'ai l'impression de ne rien comprendre à tout cela, il ya quelque jours je riais aux éclats dans ma robe de mariée et aujourd'hui je pleure. C'est un peu trot tôt même si un mariage est parfois semé d'embûches ..Je commence déjà à me poser des questions sur Derrick, alors que je ne m'en suis jamais posé et ce n'est pas normal ..
Marc se mit en face d'elle prit ses mains et la regarda droit dans ses yeux ..
- Maella,tu sais que je suis l'ami, le frère de ton mari, laisses moi te dire qu'il t'aime fort et même très fort jamais je ne dirais le contraire cependant il faut que tu sois forte.. S'il rentre dans le sillage du business au détriment de votre mariage il faut que tu puisses l'accepter. C'est un mode sale, celui de l'argent, je savais qu'il devait partir j'ai essayé de l'en dissuader mais malheureusement il ne m'a pas écouter. Il est passionné par son boulot mais il t'aime ! en plus tu ne va pas te mettre dans cet état là, imagines combien de femme aimerait être à ta place ?
Elle ne dit aucun mot 
Il posa ses mains froides sur les joues de Maella, devenues humides à cause des larmes, puis avec tendresse, délicatesse, affection il les essuya.
-Mais il aurait pu m'appeler ...
- Il le fera, il le fera crois moi. On parie, s'il ne t'appelle pas ce n'est pas Derrick ! Attends je connais mon ami. Il doit être occupé, ou dans l'avion.. Franchement ne te mets pas dans cet état là. Je te permet même de le sermonner comme  tu sais si bien le faire quand il t’appellera même si je le comprend ce n'est pas normal de laisser sa femme dans l'inquiétude totale.
Il lui prit les deux mains et reprit son discours
-  Je ne veux plus que tu pleures, moi en tant que meilleur ami de Derrick, je serais là dès que tu auras besoin de quelque chose, je vais essayer de savoir où es-ce qu'il est, afin que tu puisses te tranquilliser. Je vais tout faire pour... Crois moi et s'il te plait repose toi , je repars en chambre. 

Sonnerie de téléphone
C'était le téléphone de Marc qu'il avait prétentieusement laissé dans la poche de Derrick 

-Ce n'est pas mon téléphone qui sonne, c'est quoi cette sonnerie ? 
- Comme je te disais, je crois que mon téléphone, je crois que ça doit être ma femme.. répondit Marc

Marc se leva dans la pièce et fit semblant de chercher et se dirigea vers les armoires et prit le téléphone dans la poche de la tenue que Derrick avait porté au restaurant.
- Le voilà !
-Ah, fit Maella, mais décroche ta femme doit s'impatienter au bout du fil
- Tu as raison
Marc décrocha

-Allô Agence Hard Strip Tease Clevealand Ohio, vous avez passé une commande pour un ami ? 
Marc répondit comme s'il y avait une autre personne au bout du fil
-  Oui mon amour, je te rappelle.. 

Maella lui dit alors
-Marc, tu peux parler, ta femme a besoin de t'entendre donc vas-y
- Je la rappellerais toute à l'heure quand j'irais dans ma chambre pour le moment promets moi de ne plus pleurer, promets moi aussi qu'à chaque fois que tu te sentiras seule t’appelleras la chambre 153 pour te tenir compagnie.
Maella se mit à rire et répondit...
- Comme ça tu sais faire l'homme attentionné pour la femme de ton meilleur ami, t'es pas si con que je ne le croyais ..
- Ah , tu vois déjà tu as le sourire, tu viens de sourire... J'en suis heureux... Mais promets moi allez!
- Je te promets de ne plus pleurer, et de t'appeler en cas de besoin ..
- 153 c'est le numéro de ma chambre ...
Marc se leva et lui fit un bisou sur le front tendrement et lui dit 
- Allez repose toi Madame ADOM, n'hésites pas 
- Merci Marc, merci . Je suis désolée pour mes méchancetés, mon sale caractère au resto
- Oh tu sais , j'adore t'embêter avec ton caractère, te provoquer tu me fais penser à ma petite soeur, il la prit dans ses bras .. 
Maella aussi se blottit contre lui tentant de trouver du réconfort en réchauffant sa peine, son chagrin ..
- Bien de choses à ton épouse!
-je ne manquerais pas répondit Marc en s'en allant.

Marc sortit de la chambre le sourire aux lèvres avec un grand sentiment de satisfaction ... 
Il savait, il sentait que son plan allait aboutir. Le plan c'était pas de coucher avec Maella, bien plus que cela ...

Ritz Carlton
Chambre 153
05H52

Marc rappela le numéro de l'agence de strip-teaseuses

-Allo oui c'est bien Hard Strip?
- Euh, monsieur je suis Emma Nickson la directrice de l'agence, j'ai appelé ce numéro il y a un quart d'heure 
je pensais m'être trompé, vous aviez dit "mon amour"
- Laissez tomber! dit Marc en riant 
- C'est bien Monsieur Marc Kassi vous avez demandé nos services via notre site internet pour un de vos amis qui doit arriver dans l'Ohio 
- Oui oui mais avant tout propos.. Je veux un travail de qualité, mais je compte beaucoup sur votre discrétion et votre professionnalisme
- Notre agence à une très grande  renommée, nous sommes présents dans chaque état, nous avons des filles aussi belles, sexy que professionnelles!
- Excellent, excellent, les services que je propose sont un peu plus complexes et  bien entendu, je vous laisse fixer votre propre prix que je ne négocierais pas...
-Dites moi tout, j'adore  les clients qui savent ce qu’ils veulent ! dit -elle en riant
- Mon meilleur ami, arrivera au Crown Plaza de Cleveland à 8H, il vient de Cancùn je vous communique son numéro de chambre 256, je veux 5 cinq de vos filles dans son hotel. Il  s'appelle Derrick Adom. L'une d'entre elles devra prendre des photos de lui pendant que les autres tentent de "s'occuper de lui". Je veux que ces photos me soient envoyés par mail ce soir à 23H, vous irez dans sa chambre à 10H30, je me débrouillerais pourqu'il soit présent dans sa chambre à ce moment là.
- Serait-ce un complot ? Vous savez que la confidentialité est importante dans ce métier je ne peux pas faire ca ? 
- Vous êtes sur ? je paye le triple de vos services ... 
- Parlons clairement 2700 Dollars ? 
- Voilà ... Marché conclus lança Marc
-Je compte sur vous communiquez moi les numéros de votre carte de crédit ..
- Je vous rappelle le temps de la retrouver, c'est un peu le bordel.

Marc descendit et alla voir Francisco le réceptionniste et s'empara de la carte de son ami pour régler cet achat qui sera la base de tout un complot .. Il remit la carte quelques minutes plus tard à Francisco.
Marc pouvait dormir tranquille à présent, il retourna dans sa chambre ...

Cleveland Airport
Arrivals


 Derrick venait d'arriver à Cleveland, il venait de récupérer ses valises. Déjà dans le hall toute une horde de journalistes l'attendait déjà. Une pancarte tenu par un corpulent garde de corps avec son nom inscrit lui permit de savoir où se diriger. Il eu beaucoup de mal à se frayer un chemin au milieu de ces journalistes enragés, les question fusaient de partout ...


" Monsieur Adom pensez vous être en mesure de défendre, ce cas à une envergure assez sociale?"


" Quels sont vos rapports avec Monsieur Vaesnet au point de mettre fin à votre lune de miel ?"

"Avez vous eu le temps de vraiment étudier le dossier ?"

"Avez vous conscience que pour de l'argent vous défendez un homme d'affaire
qui a endeuillé des familles ? "
"A combien s'élèveraient vos honoraires en tant qu'avocat ? "

" Croyez vous être plus compétent que les avocats américains ? "
"Choisir un avocat africain pour se défendre contre des africains ne serait-ce pas une hypocrite 
manipulation?" 


Marc était complètement abasourdie par ces questions aussi dépourvues d'intelligence l'une que l'autres, les médias cherchent toujours à relever ce qui n'est pas relevables..
Tout d'un coup il se sentit incapable, et se rendit compte que la tâche ne serait pas simple car l'Amérique, l'Afrique, les chefs d'états nationalistes suivaient cette affaire avec beaucoup d'intérêts.
Il suivit le garde du corps, qui fit barrage à cette horde de journaliste afin de lui permettre de monter tranquillement dans sa voiture. A bord de la limousine il essaya de joindre son épouse, impossible... 
Il essaya à plusieurs reprises près d'une vingtaine de fois. C'est à elle seule, rien qu'à elle seule qu'il avait besoin de parler.. Il avait besoin du soutien de sa femme. Soudain il se sentit inquiet, serait-elle encore remontée contre lui? ou peut -être serait-elle encore entrain de dormir tranquillement?
Pour en avoir le coeur net, il tenta de joindre Marc.
Marc était encore profondément endormi
-Allo Ricky ! Bien arrivé ? 
- Oui cava à part que je n'arrive pas à joindre ma femme.
- Je suis passé la voir ce matin, je l'ai rassuré je lui ai même fait comprendre l'importance de ce procès
pour toi, ta carrière votre famille. Elle est juste stressée et elle attend ton appel avec impatience
- Mais pourquoi je n'arrive pas à la joindre alors ? s'enquérit Derick 
- Je ne sais pas trop, écoute quand je me réveille je t'appelle ...  Ou attend pourquoi n'appelles tu pas sur le numéro de téléphone de la chambre ? 
-Oui tu as raison..
Derrick s'empressa de raccrocher en essayant de joindre le Ritz Carlton pour parler à sa femme mais IMPOSSIBLE
Il rappela Marc aussitôt.
- Marc, je n'arrive toujours pas à la joindre... 
- Derrick, du calme Maella va bien je l'ai vu je lui ai parlé elle est encore peut-être énervée et elle n'a donc aucune envie de te parler comprends la ... 
-T'as raison ca ne doit pas être facile de se réveiller sans son homme à côté de soi pendant sa lune de miel 
-Tu t'es enfui comme un fugitif, c'est normal lança Marc d'un ton taquin, Ca va s'arranger mon pote ! je passerais dans sa chambre et je t’appellerais comme ca tu pourras lui parler !
- Merci Marc!
- Ah au fait pour déjouer les journalistes devant ton hôtel .. Je t'ai déjà pris une chambre au Crown Plaza chambre 252 ...
- Franchement ... Je ne sais quoi dire! Merci mon frère
- Allez maintenant laisse moi dormir...
Derrick raccrocha le sourire aux lèvres. Marc ne cessait de lui prouver a quel point il était son ami, pas au fil des jours mais au fil des heures...
-Chauffeur, changement d'adresse. Direction le Crown Plaza .. dit Derrick.


Ritz Carlton
Suite Nuptiale 271
08H34

Maella était  au téléphone avec sa meilleure amie, elle n'avait pas réussit à trouver le sommeil et elle se confiait à Emmanuella,certes Marc semblait être d'une bonne oreille mais elle se méfiait un peu quand même.
A vrai dire, Emmanuella, ne comprenait pas l'attitude de Derrick mais tentait de rassurer Maella.. Depuis plus d'une heure elles étaient au téléphones.

- Mais ce Marc en question ? Il ne savait pas que Derrick devait aller à Cleveland ? 
-Enfin il savait mais pas que Derrick aurait prit son avion comme un taré à une heure du mat'!
- C'est bien son ami, son frère ? Alors il devait être au courant ...
- Oui il était au courant mais il en a dissuader ...
- Tu sais Derrick m'en a parler cet après midi quand tu étais au spa ..
Je lui ai dit de ne pas y aller. Il m'a promis qu'il ne le ferait pas. S'il a changé d'avis crois moi quelque chose à du se passer dans la soirée d'hier ..
- Rien ne s'est passé on était ensemble tous les 3 !
- Mais comment aurait-il pu s'en aller comme ca ... 
- Je ne sais pas .. peut-être qu'il a une copine à Cleveland
Emmanuella éclata de rire !
- Maella, tu me fais trop rire .. Tu imagines trop de choses ..Il faut te faire soigner, Derrick va t'appeler
et puis jamais il ne ferait ca ! t'es folle ou quoi ? 
-Il sera 9 heures, toujours rien aucun appel
Un silence se fit entendre entre les deux ...
Maella reprit...
-Emmanuella tu es là  ?
- Allume ta télé CNN ma chérie ..
Maella sursauta et s'empara de la télécommande !
- Non mais tu imagines, c'est par la télévision que j'apprend que mon mari est arrivé ..dit -elle nerveuse.
- Calme toi, mais Maella, c'est normal, il est très occupé en ce moment ma chérie, tu n'es plus une petite gamine amoureuse, c'est ton homme il a des responsabilités professionnelles, donc essayes de te faire plus petite pour le comprendre ... Sois raisonnable. Il t'appellera ce soir.
- Ok, j'espère, en tout ca ce n'est pas moi qui vais l’appeler, s'il a oublié avoir épouser Maella         Adjoussou
- Malheureusement, tu ne t'appelles plus Adjoussou, mais Adom tu es mariée range un peu ton sale caractère!
- Ok c'est bon j'ai compris 
- Ecoute Ariane pleure, je dois aller faire un biberon profite de Cancùn tu as de la chance moi je suis là avec une grosse robe en pagne ornée de  vomissure de bébé,  Eli est allé au boulot, j'ai mal aux oreilles Ariane ne fait que pleurer j'en peux plus.
Maella éclata de rire, elle entendait Ariane sa filleule de 5 mois entrain de pleurer
- Ah Ariane me manque tellement ... Pauvre Manouu occupe toi bien de ma filleule inh !
-Profite bien pucette, la lune de miel, les premiers mois de mariage une femme donnerait tout pour revivre ca, arrêtes de te faire du mal. Derrick t'appeleras. Et ce Jacques...
- Marc, il s'appelle Marc
- Excusez moi alors Marc, vu qu'il connait bien Cancùn profites en pour te balader avec lui , faire un peu de tourisme, fais de belles photos sur les belles plages que tu mettras sur Facebook pour faire frémir les jalouses ! Et puis penses  à moi dans ton shopping
Maella rit de plus belle
- T'inquiètes pas ma chérie...  Gros bisous à ma filleule.

Maella se sentit mieux après avoir parlé à sa meilleure amie, des larmes ont séchés, ses doutes ont tous disparu. Elle décida donc d'appeler Marc
-Allô Marc
- Ca va mieux petite soeur ?
- Oui, ca va merci, ca me fait rire que tu m'appelles ainsi ..
-Dis moi ce que tu veux faire aujourd'hui ...
- Je ne sais pas trop, je vais mieux mais je vais rester .. 
- Ecoute, moi je te propose d sortir un peu de cet hôtel.. 
Alors on va aller manger, il y a un Brunch à La Vagabunda.. 
Avec du bon pain complet frais sorti du four, croustillant un miel onctueux pour agrémenter les boissons chaudes
-En plus j'adore le miel , je préfère le miel au sucre .. dit -elle toute surexcitée
- Le muesli avec les céréales qu'il faut, de beaux fruits des belles prunes
-Les prunes mes fruits préférés !
- Ah ouais ? 
- Je sais que t'es une amoureuse de la culture mexiquaine, de tourisme
je vais te faire voir la pyramide Chichen Itza, l'un des sites touristiques les plus fréquentés 
- Eh benh !! dit Maella étonnée
-Après un peu de shopping à La "Isla Shooping Mall" il ya toutes les marques de grands créateurs  français en passant de Louboutin à Yves Saint Laurent et aussi des créateurs hispaniques, italiens ...
Le soir,on dînera dans un restaurant je tairais le nom par surprise et après tu as toujours les adresses du lieutenant, on part en boîte ...  Tu comptes toujours rester dans ta chambre petite soeur ?
-J'avoue que je serais  folle de refuser ce que j'ai toujours rêvé de faire à Cancùn avec mon mari, avec où sans lui je m'éclaterais ..
- Même si ton mari n'est pas là , grand frère est là ... Tu as 1H et une marge de tolérance de 30 minutes pour t'apprêter ...
Marc avait déjà raccroché ..
Maella tenait son téléphone portable entre les mains, le sourire aux lèvres comme une enfant ...

Elle venait de retrouver le sourire, or qui dit sourire dit complicité, qui complicité dit confiance, qui dit confiance dit sentiment...

Sacré Cancùn !

La suite bientôt 

4 commentaires:

  1. La Suite la suite la suite la suite la suite la suite :p

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Awwww merci d'avoir lu !! c'est pour bientôt ;)

      Supprimer
  2. Comme le dit ma mère, on ne fini jamais de connaître les hommes. Noella on attends la suite. J'espère que Marc va perdre la guerre !
    Félicitations pour ton oeuvre ! Tu devrait voir ADORAS pour une publication, ne sait-on jamais !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Maman Camara!! C'est très gentil . C'est un réel plaisir de lire un tel commentaire .beaucoup croient que le personnage de Marc est un peu poussé mais ils existent bien des hommes aussi mauvais sans aucune conscience, prêt à tout pour atteindre son but .. Merci du soutien

      Supprimer