lundi 1 avril 2013

Destination Cancùn Part 8






« Ceux qui contrôlent leur désir c'est que leur désire est assez faible pour être contrôlé ; et la raison qui contrôle prend la place du désir et commande à l'insoumis. »

de William Blake 

Extrait du Le Mariage du Ciel et de l'Enfer


Ritz Carlton
Suite Nuptiale 271


Il s'embrassaient, encore et encore. Il y avait de courtes pauses pendant lesquelles, les amants se dévoraient du regard avec le feu de la passion.
Chacun d'entre eux, voulait parler, dire quelque chose mais à quoi bon ? 
L'instant était parfait il fallait le préserver dans toute sa magie, sa douceur. 
Les yeux de Maella rayonnaient de désir, ce désir qu'elle tentait tant bien que mal de ressasser. Tout doucement, Marc caressa délicatement ses fossettes lorsqu'elle se mit à sourire. Il remarquait qu'à chaque occasion de fixer Maella droit dans les yeux, elle se sentait profondément déstabilisée. Ca y est il en était convaincu, il lui faisait vraiment de l'effet. 
Maintenant quand il tenait tendrement ses mains, elles étaient très moites et légèrement tremblantes. Il guida délicatement les mains de Maella vers ses pectoraux saillants à la lumière tamisée de la suite nuptiale..
Il la regardait encore et elle voulut retirer ses mains ne pouvant faire face au désir ardent qui brûlait en elle. Les pointe de ses seins se dessinaient déjà sous la fluidité de sa nuisette en satin. Marc fit descendre lentement son regard vers cette réaction alchimique qui se matérialisait et il se mit à sourire. Elle baissa son regard, il la serra subitement et brusquement contre elle. Ainsi les respirations haletantes fusionnèrent, les regards étaient de plus en plus proches, les yeux ne pouvaient plus rien fuir. Il étaient là ne pouvant plus rien refuser à la flamme de la passion, du désir, du plaisir. 
- Marc, marc il faut que je te dise quelque chose murmura t-elle essoufflée
Tout doucement il posa son index sur ses magnifiques lèvres aux teintes roses.
-Chuut...
Puis il la souleva avec virilité et la mit contre le mur. Il la regarda dans les yeux encore surprise par les revirements de positions...
- Maella dit moi, je ne te plais pas ?
- Je ... je ne comprend pas trop la question
Il lui donna un tendre et court baiser
- Si, si tu comprends bien la question, ne la fuis pas.. Es-ce que je ne te fais pas frémir de plaisir
- Mais enfin Marc 
Il recommença à nouer ses lèvres aux siennes...
- Je ne te fais pas de l'effet?
Maella avec son regard apeurée face à la trop grande force des sensations qui brûlaient en elle ne répondait toujours pas..
- Pourquoi es-ce que tu refuses d'assumer ce que tu ressens en ce moment, à la minute même ...
-Je ne refuse rien
- Je connais cette Maella forte, dominatrice qui assume.. Aujourd'hui il faut que tu comprennes que tu dois vivre ta vie profiter de tout parce que la vie a déjà profité de toi .
Il commença de douces caresses sur sa peau au milieu de ses seins, avec un seul doigt et puis il descendait, il descendait, il descendait ...

Le chapelet des heures et des minutes s'égrenaient ainsi et se perdait dans le charnel.

Côte d'Ivoire
Abidjan- Aéroport Félic Houphouet Boigny

-Manuella, es-ce que tu comprends que tu es mon épouse, tu a des responsabilités, tu comptes laisser notre enfant là comme ca pour aller à Cancùn! Ta meilleure amie est en lune de miel
- Mais de quelle lune de miel tu me parles Sylvain ? Son mari est dans l'Ohio elle au Mexique, elle vient d'apprendre qu'il s'amuse à batifoler dans les hôtes de Cleveland!
- Ca ce n'est pas à toi de régler cela c'est entre eux .. Tu accepterais que quelqu'un se mêle de notre vie de couple ? 
- Entre eux ? Tu fais exprès ou quoi Sylvain,  Maella est seule à Cancùn
- Tu m'avais dit qu'il ya avait le meilleur ami de  Derrick à Cancùn c'est suffisant ne me laisse pas seul avec la petite !
-Tu n'es pas seul, ma mère viendra rester à la maison un moment ..
- Mais tu organise tout cela dans mon dos, je reviens du boulot tu me laisses une lettre me disant que tu pars à Cancùn. En plus tout cela c'est de l'argent le billet l'hôtel, tout un budget qu'on a pas prévu.
- L'argent n'est rien pour moi rien du tout car Maella est ma soeur.Je sens qu'elle a besoin de moi, je suis sure qu'elle est enragée et capable de faire n'importe quoi en ce moment.
-Ce n'est pas un enfant, mon amour s'il te plait arrête tes stupidités rentre à la maison ne prend pas cet avion.
- Je suis désolée mon coeur, Maella compte beaucoup pour moi si c'est le prix pour l'aider a empêcher le pire sauver son mariage je ferais tout.
- Bébé, je t'en supplie
- Désolé Sylvain là j'embarque prend soin de la petite. Mamam t'aidera ne t'inquiètes pas pour ca.
- Tu es une épouse têtue, très têtue mais si c'est ce que tu décides de faire ok; Tu l'as prévenu au moins de ton arrivée..
-Pas besoin, les visites surprises sont les meilleurs, je connais cette fille comme ma paume. Je sais ce que je fais Sylvain.
-Je te fais confiance, prend soin de toi et surtout donne moi des nouvelles.
- Ne t'inquiètes pas, moi aussi mo chéri donne moi des nouvelles de la petite et toi. 
- Oui, bon voyage ma puce et surtout ne te perd pas toi aussi à Cancùn, on ne va pas tous prendre un avion et y aller. Je t'aime.
- Moi aussi je t'aime très très très fort, embrasse la petite.

Sylvain a finalement compris l'urgence de la situation et décida de faire confiance à son épouse. Par ailleurs, savoir que sa belle mère viendrait l'aider tranquillisait son esprit d'une certaine manière. Manuella était là, avec sa valise qu'elle avait du faire avec rapidité, Maella ne répondait plus à ses appels elle devrait être vraiment tourmenté. Elle voulait être là, comme elle a toujours été comme elle l'a toujours fait car pour elle l'amitié c'est sacré. Elle tendit son billet et son passeport à l'hôtesse de l'air. Celle-ci la regardait avec un sourire sympathique et courtois en lui posant la question suivante : - Madame qu'allez vous faire à Cancùn ?si vous êtes marié faites attention c'est "l'île de la tentation" 
Manuella fit un rire nerveux qui enfonçait son inquiétude par rapport à sa meilleure ami. En traversant la passerelle qui conduisait à l'avion elle avait un fort présentiment comme si la situation s'était compliqué. De plus, elle se rendit compte de la nécessité de ce voyage.  Laisser derrière sa famille à la perle des lagunes pour sauver une amie en détresse, parce qu'une amie, une soeur en or comme Maella jamais l'amitié d'une personne aussi sincère avec un grand coeur pur.

Décollage ..

Des minutes, puis des heures passaient elle avait la tête contre l'hublot admirant la beauté du paysage, les reliefs, les nuages... Elle était plongée dans ses pensées.
- Pourquoi êtes vous si calme, si silencieuse. Auriez vous peur de l'avion? lança sa voisine 
- Non je suis tout simplement émerveillée par la beauté de ce paysage, ce ciel dont personne ne connait la limite. Dieu est merveilleux.
- Vous êtes chrétienne?
-Oui
-Je l'ai senti dans votre regard, votre attitude. Moi je suis  la révérente Ossimi Chantale.
- Enchantée, quelle bénédiction de voyager avec une révérente.
- Parlez moi un peu de vous .
Une discussion commençait comme ca, les deux inconnues se parlèrent pendant longtemps et même discutèrent dans les  gigantesques allées de l'aéroport de Paris lors d'une escale

Divine House
Ohio


Michael se tenait là dans le bureau de son patron. Il était entrain de lui donner le plan du dispositif mis en place pour protéger Maella mais surtout savoir qui tire toutes les ficelles pour faire tomber Derrick. Il lui faisait part du nombre d'hommes qui dormiront à l'hôtel même de Maella si possible au même étage que celle de sa suite. D'autres seront au même étage que Marc Kassi. Il a aussi pensé à   installer certains à proximité de l'hôtel. Cependant parmi les 15 hommes à Cancùn, certains se donneront certaines professions  par exemple  guide touristique, chauffeur de taxi. Concernant le matériel caméra caché appareil photo seront privilèges, à cet effet l'un des hommes envoyés en mission à Cancùn était un génie de l'informatique et de la technologie, à la différence des autres il n'avait pratique aucun art martial, son potentiel reposait dans son cerveau. De plus, certains hommes tenteront de sympathiser avec Marc, il se feront passer pour des clients de l'hôtels, trouveront un moyen de commencer une conversation. Les 15 hommes  et les 5 femmes ont quittés l'Ohio aujourd'hui, en se dispatchant par les vols, les destinations, les escales..
Vaesent écoutait Michael avec une grande satisfaction.
- S'il vous manque quoi que ce soit faites le moi savoir. Je veux savoir qui ose s'amuser avec mon entreprise... Aucun détail ne doit être considéré comme insignifiant car je souhaiterais être informé au jour le jour..
- Monsieur Derrick doit-il lui aussi être informé régulièrement ?  demanda Michael
- Non non .. 
- Alors à quoi sert cette mission? sauf votre respect. Adom est un homme bien il mérite être informé, savoir comment va son épouse.
-  Tu sais Michael, j'apprécie ce monsieur tout autant que toi et je veux qu'il fasse de grandes choses pour mon entreprise. C'est un jeune marié extrêmement fou de sa femme, il entame un procès important et très médiatisé, j'ai besoin qu'il soit focalisé sur Pétrolia. Le reste on gère. Justement, toi Michael dit Vaesnet en le pointant du doigt 
-Moi Monsieur ? 
- Oui, tu es en charge de tout cela, tout. Cette mission est la tienne et si tout se passe bien, tu seras nommé vice président de Pétrolia...
- Vous ne serez point déçu, comptez sur moi..
-Quand es-ce que la machine est lancée?
-Dès que le premier élément arrive à Cancùn.
Le téléphone de Michael se mit à sonner 
-Décrochez je vous en prie lança Vaesnet en allumant son cigare

Michael s'éxécuta et n'avait que le sourire au lèvre lors de sa conversation. Après avoir décroché. 
Lorsqu'il raccrocha Vaesnet curieux lui demanda: 
- Allons Mike partagez donc votre joie !
-Finalement nous n'aurons pas besoin d'attendre jusqu'à  ce que les 20 éléments arrivent à Cancùn pour être informés.
Vaesnet fit un léger sursaut et dé-serra sa cravate.
- Monsieur! Agent numéro 3 a déjà prit ses fonctions se faisant passer pour une réligieuse dans l'avion
-Il ya aussi des africains dans les agents ..
-Mais enfin Monsieur nous n'allions pas prendre que des américains, il faut se rapprocher de ceux que nous désirons protéger.
-Bon alors, alors, comment a t-elle pris ses fonctions? je ne comprends toujours pas ..
- Figure vous que la meilleure amie de Madame Adom a quitté Abidjan pour Cancùn, surement pour apporter du réconfort, du soutien à cette dernière. Et voilà que l'Agent numéro 3 commence déjà un parfait boulot. Nous ferons en sorte que cet élément pertube Manuella de sorte à retarder son arrivée à l'hôtel, comme ca d'autres éléménts seront déjà en place. Je veux dire un renfort à l'agent numéro 3 qui se fera passer pour le chauffeur de taxi.
 Vaesnet fit un très large sourire.
Michael reprit:
- Vous voyez Monsieur, tout se passera comme sur des roulettes... Et pour le procès, dans deux jours soyez confiant Derrick est un avocat talentueux

Pour la première fois Monsieur Vaesnet eu un moment d'espoir, d'optimisme concernant son procès. Il cru encore à Pétrolia. Il en était si heureux qu'il prit pour la première fois de sa vie Michael dans les bras comme un véritable partenaire d'affaire.

Ritz Carlton
Suite Nuptiale 271

Pas facile de dormir dans les bras du "meilleur ami" de son mari, dans le lit de votre lune de miel après avoir donné votre virginité pour la première fois dans ce lit. Les instants torrides étaient passés et Marc dormait encore, Maella elle n'arrivait pas à fermer les yeux. Au beau milieu de la nuit, elle n'arrivait pas à fermer l'oeil. Elle sentait le parfum de son mari dans les draps, pendant qu'un autre homme y ronflait. Elle se demandait aussi pourquoi elle n'arrivait pas à prendre une décision, pourquoi es-ce qu'elle était si impuissante face à Marc. Plus le temps passe, plus elle devenait totalement " accro". Son corps, ses grands bras musclés, des yeux, ses lèvres, cette peau mât, son parfum. Tout lui compliquait la tâche. Elle pensait aussi à son mari, elle voulait divorcer mais au tréfonds de son subconscient de son âme, de son coeur elle pensait à lui à son procès. Elle se demandait aussi pourquoi es-ce qu'il avait agit ainsi. De plus elle se demandait comment Marc a pu la rendre aussi pauvre de vertu, elle sentait que Marc lui avait  pris toutes ses armes, toutes ses valeurs. Elle le savait mais elle l'acceptait quand même. Elle était entrée dans un cercle vicieux dans lequel elle perdait tout espoir. Elle le savait déjà après avoir fait tout ca, son mariage était perdu à jamais elle en avait la certitude. Elle voulut pleurer. Mais à quoi bon ? Marc avait bien raison elle doit assumer...
Elle finit par se rendormir après cette prière symbolisant sa détresse et ses tourments..
" Seigneur je ne sais plus où j'en suis, Derrick m'a t-il véritablement trompé? Pourquoi l'aurait-il fait ? Es-ce vraiment l'homme de ma vie ? Seigneur devant toi, devant ma fille nous avons décidé de nous unir pour le meilleur et pour le pire. Mais pourquoi le pire arrive t-il si tôt? Seigneur Marc commence à prendre beaucoup de place dans mes pensées, dans mon esprit, mais aussi dans mon coeur... Tu as dis dans ta parole à travers l'histoire du fils prodigue dans la bible que tu ne te détournes jamais de tes enfants, tu les accueille à bras ouverts quelque soi la gravité du péché. Je ne suis pas entrain d'abuser de ton amour infini de père mais j'ai besoin que tu m'aides. Toi seul, me comprends, toi seul peut m'aider"
Ritz Carlton
Hall  13H 22

Marc s'était réveillé plutôt que Maella, il eut le temps de faire un tour à Cancùn rencontrer son associé dans un quartier chaud et réputé de Cancùn. Il connait la réputation de cet endroit concernant li'nsécurité et jamais il n'y allait sans son arme à feu. Dès 8 heures, il s'y est rendu a longtemps discuté avec l'associé et revint à l'hôtel. 
Son amour pour les belles femmes, l'obligea à diriger son regard vers une belle femme au milieu du Hall avec sa valise assise dans les fauteuils attendant que le réceptioniste en ait fini avec la personne qui la précédait pour parler avec lui il s'approcha d'elle.
-Bonsoir, bienvenue à Cancùn
-Vous travaillez içi ? demanda t-elle?
- Non non, mais je peux peut-être vous aider...
- Je viens d'arriver de l'aéroport, j'ai juste besoin de me reposer mais apparement tous les réceptionnistes sont occupés, je suis très épuisée.
- Ecoutez, allez au moins posez vos affaires dans une de mes chambres, prendre une douche d'içi là vous aurez l'esprit frais .
- Une de vos chambres, parce que vous en avez combien ? 
- C'est très long je suis dans une suite avec ma copine et j'ai une chambre à mon nom que j'ai loué pour 2 mois. Par contre je passe plus de temps avec ma copine donc ma chambre est pratiquement inhabitée. 
- Tenez voilà la carte.
- Je suis désolée j'attendrais le temps qu'il faudra
- Madame, madame... Je suis mariée je suis à la suite nuptiale 271, vous pourrez rencontrer ma femme si vous le désirer, me prenez vous pour un vulgaire coureur de jupon?
- Bon, bon .. Ok Merci
-Entre ressortissants ivoirien il faut bien s'entraider..
-Comment vous avez su que je suis ivoirienne ?  Dit -elle en riant 
- Les ivoiriennes font partie des plus belles femmes africaines, d'ailleurs ma femme est ivoirienne venez après vous êtes reposée à 18H à la suite nuptiale 271 deuxième étage.
- Merci, mon frère!  Votre nom ? 
- Je vous le direz à 18 heures, attendez je porte vos bagages jusqu'à l'ascenceur au moins..
Elle éclata de rire.

Divine House
Ohio

Maître Adom Derrick revoyait encore ses dossiers une dernière fois, il a fait confiance à Vaesnet et ses hommes. Il se chargeront de veiller sur Maella, il tentait de se concentrer en ne pensant qu'au procès. Assis au bord de la piscine à débordement, sa tablette tactile en main. Il se préparait la première audience du procès c'était dans quelques heures. Il était réfractaire à toutes communications de sa famille, ses amis qui voulaient juste l'appeler pour s'informer sur cette histoire de prostitué qu'ils avaient tous vu à la télévision. Derrick avait donc décidé de fermer son téléphone portable.
- Un verre de Jack ? proposa Vaesnet qui le surprit tout en le sortant de ses rêveries
- Non  pas avant le procès ! Nous boirons du champagne pour fêter la victoire après tout ca
- Oui, croyez moi j'ai déjà commandé une grosse caisse de champagne, les meilleurs tout droit venu de France. 
Les deux hommes se mettaient à rire.
- Dites moi Derrick, appréhendez vous les caméras ? après tout ce qui s'est passé à votre hôtel.
-Non car je suis blanc comme neige, je n'ai rien à me reprocher.
Après une sympathique dernière discussion ils prirent la route pour le tribunal.


Ritz Carlton
Suite Nuptiale 271
18H00

Maella dégustait des fraise avec son amant avec une douce musique en fond sonore. De grosses fraises pulpeuses ornées de crème chantilly qu'il prenaient plaisir à déguster entre quelques doux baisers. 
On frappait à la porte ..
- Qui es-ce que ca peut bien être ? demanda Maella en sursautant légèrement
- J'ai fait la connaissance d'une jeune femme à Cancùn, une ivoirienne je me suis dit que ca te ferait plaisir d'avoir une compagnie féminime pour te changer les idées. En plus elle aussi on lui fera visiter Cancùn ! Sympa non ? Un peu de solidarité entre nous
- Ah bon elle est ivoirienne ? Oui pourquoi pas ! Allez ouvre...

Marc ouvrit la porte et la jeune dame lui dit encore:
- Je voudrais vous remercier, et comme convenu je suis là je profite pour  rencontrer votre fiancée..
- Entrez, vous n'allez pas rester plantée la devant la porte !
Elle entra, et vit Maella...
Marc dit alors:
- Voilà ma magnifique fiancée Maella et moi je suis Marc ... M& M vous voyez comment la vie fait bien les choses.
L'enthousiasme de Marc pesait sur un silence, les deux femmes se regardaient  sans dire un seul mot. Un silence lourd 

La suite Bientôt







3 commentaires:

  1. Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.

    RépondreSupprimer
  2. S'il te plait quand tu termineras cette chronique, il faut que tu travailles à en faire un roman...
    Je te le rappellerai toutes les fois que je pourrais lol
    Yann-Pi

    RépondreSupprimer
  3. http://www.google.com.ng/url?sa=t&rct=j&q=&esrc=s&source=web&cd=185&cad=rja&ved=0CEQQFjAEOLQB&url=http%3A%2F%2Fwww.spi0n.com%2Fukraine-une-vue-des-manifestants-depuis-le-ciel%2F&ei=oDypUsiTNOPT0QXkgoGgBg&usg=AFQjCNFXnGGz2Z3TB8AUKTIZWd97pZV_yA&bvm=bv.57967247,d.d2k

    RépondreSupprimer